février 5, 2023
Actualité Santé

Haïti: le nombre de victimes du choléra pourrait augmenter, alerte l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS)  a averti, mardi 4 octobre, que le nombre de morts de l’épidémie de choléra en Haïti est probablement « beaucoup plus élevé » que ce qui avait été signalé précédemment et devrait augmenter, avertissant que les multiples crises du pays compliqueront la réponse humanitaire. 

 

 

 

 

Environ 72 heures après l’annonce des autorités sanitaires haïtiennes sur la résurgence du choléra en Haïti, L’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait montre de son inquiétude quant à la recrudescence des cas de choléra dans le pays, notamment dans les zones qui sont totalement contrôlées par les gangs.

 

 

 

De nombreux cas suspects ont été signalés à Carrefour-Feuilles en banlieue de la capitale Port-au-Prince ainsi que dans la commune de Cité Soleil. Ces zones contrôlées par des gangs sont d’un accès très difficile depuis la fin du mois de juillet. “Les conditions de vie se sont détériorées en Haïti ces dernières semaines avec des blocages, des pénuries de carburant, des manifestations, des pillages et des grèves. Cette situation complique grandement la réponse humanitaire”, a déclaré aux journalistes à Genève, le porte-parole de l’OMS Christian Lindmeier.

 

 

 

“La situation évolue rapidement et il est possible que des cas antérieurs n’aient pas été détectés”, a-t-il ajouté, estimant que le nombre de décès pourrait être “bien supérieur” et “augmenter”.

 

 

Pour ce qui concerne un traitement visant l’éradication du choléra, monsieur Lindmeier a précisé qu’une demande était en cours auprès du groupe international de coordination pour la fourniture de vaccins contre le choléra administrés par voie orale. “La disponibilité de ces vaccins reste néanmoins limitée, avec une demande supérieure à l’offre”, a-t-il informé.

 

QA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *