décembre 8, 2022
Actualité DOSSIER Economie

Les Injections de la BRH: de l’argent jeté par la fenêtre

Pour l’année 2022, la Banque de la République d’Haïti est à son énième injection et malheureusement toutes ces injections ne suffisent pas pour arrêter l’Hémorragie.

 


La gourde continue sa dépréciation face aux autres devises dont l’Euro et plus particulièrement le Dollar américain.

 

Les économistes ont toujours déconseillé la pratique d’injection qui selon eux est un gaspillage de ressources au profit des importateurs.

 

Sachant que la BRH a déjà injecté plus de 3 millions de dollars US sur le marché des changes, l’économiste Eddy Labossière a bien pesé ses mots; « Ces dollars injectés sur le marché local qui devaient servir à soulager les couches les plus démunies de la population, c’est un transfert fait par la BRH aux banques commerciales du pays et à l’oligarchie de l’importation ».

 

Avis partagé par L’économiste Etzer Emile qui croit que les injections de la BRH favorisent les Banques.

 

L’économiste Frantz Vilsenat a informé de l’augmentation en moins de 24heures du taux de change passant de 115.61Gourdes à 117.38Gourdes, quelques jours après des mesures prises par la banque centrale.

 

La situation économique du pays est on ne peut plus catastrophique. Le taux d’inflation continue sa course en dépit des nombreuses injections non fructueuses de la Banque des banques.

 

De surcroît, d’autres économistes dont Enomy Germain Croient mordicus que la BRH devrait mobiliser ces ressources dans la promotion de la Production Nationale si on souhaite vraiment libérer la gourde dans  cette course acharnée contre le dollar.

 

WMP

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *