décembre 8, 2022
Uncategorized

« La Russie a commis des crimes de guerre en Ukraine », dénonce finalement l’ONU

La mission d’enquête de l’ONU en Ukraine a conclu ce vendredi, après avoir visité ce pays en juin, que la Russie avait commis des crimes de guerre lors de son invasion de ce pays. C’est le président de cette commission tripartite, Erik Mose, qui a présenté les faits lors de sa comparution devant la commission des droits de l’homme des Nations-Unies et du Conseil.

« Nous avons été choqués par le grand nombre d’exécutions perpétrées dans les zones que nous avons visitées », a déclaré l’expert norvégien, qui a indiqué que la mission enquête sur ce type de meurtre dans 16 villes ukrainiennes, bien qu’elle ait reçu des informations crédibles sur des crimes de ce type dans beaucoup d’autres endroits.

Beaucoup de ces meurtres ont été perpétrés sur des personnes précédemment détenues, a souligné Mose, qui a indiqué que bon nombre des personnes décédées avaient les mains liées derrière le dos, des blessures à la tête et des coupures à la gorge, des indications qui montrent qu’il s’agissait d’exécutions sommaires.

Le président de la commission a également dénoncé que des soldats de la Fédération de Russie ont commis des violences sexuelles et de genre, sur des victimes « entre quatre et 82 ans », et que dans certains cas, leurs proches ont été contraints de voir comment ces personnes étaient maltraitées ou torturées.

La mission a documenté des cas dans lesquels des enfants ont été violés, torturés et détenus illégalement », voire assassinés dans certains cas.

Des témoins interrogés par la mission ont déclaré avoir été battus, électrocutés et mis tous nus de force lors de détentions illégales, dans certains cas après avoir été emmenés d’Ukraine en territoire russe.

La mission a également dénoncé l’utilisation répétée d’engins explosifs dans des zones non militaires, qui ont affecté des zones résidentielles, des écoles, des hôpitaux et d’autres infrastructures, qui, selon le Bureau des droits de l’homme des Nations-Unies, ont causé la mort de plus de 6 000 civils dans sept mois de conflit.

JB

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *