juillet 22, 2024
Justice

Grève des greffiers : des magistrats inquiets face à l’indifférence du gouvernement

(Port-au-Prince)-L’Association Professionnels des Magistrats (APM) exprime ses inquiétudes face à l’indifférence dont fait montre le gouvernement suite au mouvement de grève initié par les parquetiers et les greffiers depuis plus de deux semaines pour réclamer de meilleurs traitements. Ces magistrats attirent l’attention du gouvernement sur les conséquences désastreuses de ce mouvement sur l’appareil judiciaire, à travers une note de presse en date du lundi 20 mars 2023.

Cela fait plus de deux semaines depuis que les greffiers sont entrés en grève pour exiger de meilleures conditions de travail. Cette grève vise à exiger la pleine et entière application de l’accord signé le 03 novembre 2017, entre le MJSP, l’ANAGH et le syndicat des greffiers d’Haïti. Par cet accord, les autorités du Ministère de la Justice avaient promis de doter les greffières et greffiers d’un statut particulier, d’améliorer leurs traitements et de leur fournir une carte de débit avec des frais acceptables.

Toutefois, rien n’a été fait et la grève continue d’impacter gravement le système judiciaire. « Ces arrêts de travail qui paralysent le fonctionnement des tribunaux et cours ont de graves conséquences sur les justiciables », fait remarquer l’association professionnelle des magistrats dans ce communiqué. L’association rappelle à l’exécutif que l’accès à la justice est un droit fondamental et qu’il est de son devoir d’assurer l’effectivité de ce droit à ses citoyens.

« Tout en soutenant ces mouvements de grève, l’Association Professionnelle des Magistrats (APM) exhorte le gouvernement à prendre toutes les dispositions en vue de satisfaire les revendications des grévistes », conclu l’APM.

JD

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *