février 3, 2023
Politique

Le MTVAyiti de Reginald Boulos part en miettes, CHA un nouveau structure sort de ses cendres

Après la démission du Dr Réginald BOULOS à la tête du Mouvement pour la Transformation et la Valorisation d’Haïti (MTVAyiti), le parti est totalement divisé. Depuis un certain temps, la division qui a régné au sein de ce parti a obligé certains de ses membres à démissionner et d’autres à se réorganiser.


«Les divergences actuelles au sein de MTVAyiti et de la dénomination du Parti avec un groupe dissident, nous portent à nous rassembler de préférence sous la nouvelle appellation de Chimen Altènatif (CHA), tout en restant fidèles à nos convictions et nos idéaux de la voie vers le progrès et de la voix de l’Unité

du peuple», informent les nouveaux responsables dans une note de presse.

Notons qu’après avoir destitué le Coordonnateur provisoire Fedner Milfort nommé par l’ex président du MTVAyiti, Réginald BOULOS, pour manque de leadership, plusieurs membres du parti a, dans un premier temps, nommé un conseil ad intérim pour enfin décidé de créer la structure politique dénommée «Chimen Alternatif».

«Nous sommes un groupe composé de membres du Directoire, de Coordonnateurs Régionaux, de

membres influents au sein de MTVAyiti qui avons décidé de prendre en main notre destin politique

face à un leadership individuel qui a montré ses limites à porter le projet collectif de transformation et

de valorisation d’Haïti», poursuit la structure politique dans cette note.

Décidant de ne plus fonctionner sous l’appellation de MTVAyiti, ces personnalités présentent CHA comme la continuité idéologique de quête, d’une alternative citoyenne

autour d’un idéal de développement économique et social d’Haïti.

«Le CHA dans la continuité idéologique de quête d’une alternative citoyenne, démocratique et moderne

destinée à faire de la politique différemment, avec des jeunes et des moins jeunes, des hommes et des

femmes, des nantis et des pauvres, des citadins et des paysans, des haïtiens d’Haïti et de la diaspora

tous unis autour d’un idéal de développement économique et social d’Haïti.»

Parallèlement, il faut souligner que la coordination que dirige Fedner Milfort continue d’engager le Mouvement pour la Transformation et la Valorisation d’Haïti (MTVAyiti), en se retirant définitivement de l’Accord du 11 Septembre du premier ministre Ariel Henry, et prévoit de rester cohérent à la vision de l’ex président et fondateur du Parti Réginald BOULOS.

RPBS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *